saintpi.com
Image default
Astuces voyages

À la découverte du kitesurf : ce qu’il faut savoir avant de débuter

Notez cet article

C’est bientôt la rentrée, mais il vous reste encore du temps pour partir à la plage et essayer un de ces fameux sports nautiques de glisse. Et pourquoi ne pas se mettre au kitesurf ? Étant un sport par excellence, il allie confiance en soi, équilibre, attention, endurance et force. Idéal pour toute la famille, le kitesurf est un sport facile à apprendre et même très addictif. Toutefois, il est important de connaître certaines règles de base avant de prendre l’eau.

Quelles conditions sont requises pour pratiquer le kitesurf ?

Aucune compétence en sport de glisse n’est nécessaire pour débuter dans le kitesurf. Cependant si vous avez des notions en surf cela pourra vous être utile. D’ailleurs nombreux sont les débutants qui sont partis de rien, mais qui ont réussi à rider leur première vague après 18 h de cours seulement.

En ce qui concerne les conditions physiques, il n’est pas nécessaire d’être musclé comme un bodybuildeur toutefois, il faut être capable de contrer la force du vent. Il nécessite donc une bonne condition physique générale, car il demande plus d’endurance et de technique que de force. Cela vous permettra en outre de progresser plus vite.

Comment choisir son premier spot de kite ?

On oublie souvent qu’un mauvais choix de spot peut nous empêcher de progresser et finira par nous faire haïr le kitesurf. En tant que débutant, il faut choisir un spot adapté en fonction de votre évolution.

Choisissez également un spot ou le vent est orienté side-on shore, on shore ou shore. Il vous ramènera toujours vers les côtes. Et assurez-vous que la zone de décollage soit dégagée de tout obstacle afin de respecter les autres usagers de la plage.

Comme pour apprendre la natation, il faut d’abord débuter en eau peu profonde. Lorsque vous avez pied, il vous sera plus facile de remonter sur la planche si vous tombez. De plus, votre moniteur pourra mieux vous accompagner et intervenir si un problème survient.

Vous l’avez sûrement compris, avant de se mettre sur sa planche il faut avoir une bonne connaissance de son environnement. Après cela, vous pourrez vous familiariser avec votre matériel tout en apprenant les règles de sécurité. Le kitesurf n’est pas un sport dangereux à la limite où l’on respecte toutes les consignes de sécurité.

Faire ses premiers pas en kitesurf : le choix de l’école

Les stages d’initiation en kitesurf ne manquent pas dans le monde entier. Il vous est possible de demander des cours personnalisés ou en groupe. En général, les cours peuvent être réservés en ligne, cela vous laisse plus de temps sur le choix du forfait. Toutefois, soyez vigilant par rapport aux écoles qui disent pouvoir vous apprendre la discipline en deux jours. En général, il faut 18 h de cours pour pratiquer correctement le kitesurf.

Vous pouvez également intégrer un camp de kitesurf comme celui de Dare2fly à Cabarete. Ces camps ont pour avantage de vous immerger totalement dans le monde du kitesurf. Vous avez également la possibilité, par exemple, de prendre contact avec Nicolas Bigot, fondateur de Varatraza Wind Club, une école de kitesurf à Madagascar, implantée dans la baie de Sakalava, un spot idéal pour débuter.

De préférence, choisissez un instructeur qui a suivi une formation auprès d’organisme reconnu tel que IKO ou VDWS.

Related posts

Les différents avantages d’un chauffeur de taxi privé

Tamby

Colonie de vacances : que faire en hiver ?

Tamby

Notre TOP 10 des destinations Zen avec un chien

administrateur