saintpi.com
Image default
Astuces voyages

New York : astuces pour visiter la Statue de la Liberté

Notez cet article

La visite de la Statue de la Liberté représente le point d’orgue d’un voyage à New York. La Liberté éclairant le monde de son vrai nom est l’un des monuments les plus célèbres de l’Amérique : offerte par la France en signe d’amitié, elle fête la Déclaration d’Indépendance des États-Unis. Sa visite est un moment fort en émotion et mieux vaut bien la préparer.

Comment accéder à la Statue de la Liberté ?

Située à l’embouchure du fleuve Hudson au Sud de Manhattan, la Statue de la Liberté a été installée à l’orée de la ville sur l’île Liberty Island. Il faudra donc emprunter le bateau pour aller à sa rencontre.

Pour s’y rendre en ferry, il est conseillé de se lever tôt afin d’éviter la foule. Deux solutions s’offrent à vous : partir de la pointe sud de Manhattan, à Battery Park, ou partir du New Jersey depuis Liberty State Park. Dans les deux cas, les ferrys pourront également vous déposer sur Ellis Island où vous pourrez retracer l’histoire de douze millions d’immigrants et leurs entrées aux États-Unis.

Comment visiter la Statue de la Liberté ?

De nombreuses compagnies vous offrent différentes solutions : une croisière autour de la Statue, une visite guidée jumelée avec Ellis Island toute proche… La majorité des touristes choisissent tout simplement de prendre le ferry pour se rendre sur place. Ils existent trois façons de visiter la Statue de la Liberté.

Vous pouvez opter pour la traversée seule et la visite du socle de la Statue. Vue de cette façon, elle sera d’autant plus impressionnante avec ses 93 mètres de hauteur !

Le deuxième type de billet vous permet d’avoir accès à son piédestal, qui vous élèvera de 50 mètres, idéal pour commencer à avoir une vue dégagée du panorama.

Enfin, si vous n’avez pas le vertige et si vous êtes prévoyants, vous pouvez réserver – au moins trois mois à l’avance – votre ticket pour monter les 377 marches de l’étroit escalier en colimaçon qui grimpe à l’intérieur de la Statue et ainsi parvenir jusque dans sa couronne. Une vue imprenable sur la baie d’Hudson vous attend.
Quelle que soit la visite que vous choisissez, la Statue de la Liberté reste un incontournable de votre voyage : elle impressionne et fascine tous ses visiteurs !

Simplifiez-vous la vie avec le New York City Pass

Découvrir une ville aussi grande et riche que New York demande de l’organisation et un peu de temps. Et il en va de même de la Statue de la Liberté.

Pour rendre votre voyage plus facile mais aussi moins cher, il est conseillé d’acquérir un New York City Pass : celui-ci vous donne accès aux attractions majeures de la Grosse Pomme tout en économisant en moyenne plus de 40 % du prix sur les billets d’entrée. Au programme de votre voyage, vous pourrez donc visiter par exemple l’Empire State Building, le Mémorial du 11 septembre, le Musée d’histoire naturelle, le Top of the Rock, le Musée Guggenheim mais aussi, bien évidemment, la Statue de la Liberté.

En effet, le new York pass vous donne accès à la traversée en ferry, à la visite d’Ellis Island et de son Musée national de l’immigration, et à la Statue de la Liberté – son socle tout du moins.

Le New York Pass vous servira également de coupe-file : avec lui, plus besoin de perdre votre temps dans une file d’attente interminable, vous pourrez embarquer immédiatement.

La Statue de la Liberté est une visite indispensable lors d’un voyage dans la ville de New York : symbolique et impressionnante, elle vous en apprendra beaucoup sur l’histoire américaine tout en vous proposant une vue grandiose sur la ville.

Related posts

Colonie de vacances : que faire en hiver ?

Tamby

Alpes françaises : le meilleur des activités familiales pour cet été

Tamby

Aller en camping en Dordogne : Comment faire le bon choix ?

Tamby