saintpi.com
Image default
Astuces voyages

Comment organiser un citytrip à Bruxelles en toute sécurité

Notez cet article

Rêver d’un séjour dans la capitale européenne Bruxelles nécessite de bien le préparer. Un citytrip par exemple peut constituer une belle occasion pour découvrir toute la beauté touristique de la Capitale belge. Gorgée d’histoires et de monuments, la ville se présente comme une destination incontournable en Europe. Du choix des moyens de déplacement aux meilleurs endroits à visiter, Bruxelles dispose de nombreuses potentialités à découvrir lors d’un citytrip.

Bruxelles, une ville historique

D’une colonie médiévale dans les marais de la Senne au cœur battant de l’Union européenne, Bruxelles a certainement une histoire intéressante.

Bruxelles a humblement commencé comme une petite colonie au bord de la Senne, soi-disant au 10e siècle. On dit que le nom de Bruxelles provient du mot Broekzele, qui se traduit par “établissement dans le marais”.

La date de fondation de la ville est incertaine. Certains historiens affirment que l’existence de Bruxelles a commencé dès le 7e siècle, tandis que d’autres affirment que la ville a débuté comme un fort construit par Charles de Lorraine vers 979.

Ce qui est certain, c’est que Bruxelles est originaire de trois endroits autour de la Senne : une vallée et deux collines voisines. Bruxelles a été mentionnée pour la première fois au 11e siècle comme portus, un port fluvial.

Trois fois une capitale

Bruxelles a reçu ses “droits de ville” en 1229, ce qui signifie qu’elle pouvait se gouverner elle-même en tant que ville de manière indépendante. Ces privilèges ont été accordés par le duc de Brabant, Henri Ier. Au cours de cette année, Bruxelles a également reçu sa première charte de droit pénal, également introduite par Henri Ier.

En plus d’être une municipalité indépendante, les privilèges de la ville signifiaient également que Bruxelles pouvait avoir un marché, construire des remparts, percevoir des droits de passage dans la ville et avoir ses propres taxes.

Cela marque le début de Bruxelles comme une véritable ville avec sa propre gouvernance. La ville continuera à croître et à prospérer, devenant plus tard la capitale jumelle du Royaume-Uni des Pays-Bas, la capitale de la Belgique et le cœur de l’Union européenne.

Comment vous rendre à Bruxelles

Le choix de la capitale belge offre au touriste la possibilité de s’y rendre de plusieurs manières. À l’instar de nombreuses villes modernes, la cité de Bruxelles a mis les moyens nécessaires à la disposition de la population afin de faciliter les déplacements. Il est ainsi possible de facilement voyager par voie aérienne ou terrestre.

En avion

L’un des principaux moyens de déplacement pour se rendre à Bruxelles est l’avion. La ville compte deux aéroports internationaux : Zaventem et Charleroi Bruxelles-Sud. Le premier est la base d’opérations de la compagnie aérienne Brussels Airlines et reste le plus fréquenté du pays. Chaque heure, plusieurs bus et trains le relient au centre-ville.

Quant à l’aéroport Charleroi Bruxelles-Sud, il est plus connu pour être fréquenté par les compagnies à prix bas. Cependant, il n’est relié au centre-ville que par des navettes routières.

Par train

Le choix du train permet aussi de se rendre à Bruxelles. En provenance de France ou de n’importe quel autre pays frontalier ou européen, il existe des lignes ferroviaires pour rallier la capitale belge. Les TGV sont les plus populaires en la matière à cause de leur rapidité. Ceux de la capitale rallient Bruxelles à 25 villes de France notamment : Paris, Marseille, Lyon, Montpellier, Valence, Nice, etc.

Les trains de Thalys, une compagnie franco-belge relie principalement Bruxelles à la capitale française Paris. Une autre société de transport ferroviaire l’Eurostar, fait quant à elle la liaison entre la capitale anglaise Londres et la capitale de l’Europe Bruxelles.

En bus

Le bus est également un moyen qui peut être utilisé pour se rendre à Bruxelles. Il est plus recommandé aux voyageurs et aux touristes des pays frontaliers de la Belgique. Plusieurs compagnies de transport proposent d’ailleurs leurs services en matière de déplacement par bus. C’est le cas par exemple de Blablabus, Ouibus ou encore Flixbus.

Comment se déplacer à Bruxelles

Une fois à Bruxelles, il est possible de choisir parmi une multitude de solutions que propose la ville pour les déplacements locaux.

Les transports en commun

Il existe trois types de transport commun à Bruxelles : le métro, le bus et le tramway. Ceux-ci constituent un vaste réseau qui assure la mobilité d’environ un million de personnes par jour.

Les transports en commun de la capitale belge sont gérés par quatre sociétés :

  • La STIB (Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles) ;
  • Le SNCB (Société Nationale des Chemins de fer Belges) ;
  • Le TEC (Transport En Commun en Wallonie) ;
  • La Société Flamande des Transports en commun (Lijn).

Les sociétés de taxis bruxelloises

Les déplacements à Bruxelles peuvent également se faire par taxis. À cet effet, les sociétés de taxis peuvent être sollicitées pour leurs services. Il en existe plusieurs, dont « taxis verts de Bruxelles », la plus populaire de tous. Pour un meilleur service, elle propose une application mobile à partir de laquelle, des réservations peuvent être faites. Dès l’arrivée à l’aéroport, ils peuvent déjà être sollicités.

Vous pouvez aussi calculer le prix de la course de taxi sur leur site.

Dix endroits à visiter à Bruxelles

Capitale d’Europe et capitale de la Belgique, Bruxelles dispose d’un riche patrimoine touristique agréable à visiter. Il est constitué de places publiques, de parcs et jardins, de monuments historiques et de bien d’autres lieux d’exception.

La Grand-Place

Place centrale de la ville de Bruxelles, la Grand-Place est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998. Son ensemble architectural impressionnant fait d’elle l’un des plus beaux sites touristiques d’Europe. Il est composé de plusieurs bâtiments parmi lesquels :

  • La Maison du Roi ;
  • L’hôtel de ville ;
  • Le Pigeon ;
  • La Maison des Ducs de Brabant ;
  • Etc.

La statue en bronze de Jean t’Serclaes porterait chance quand on la touche au bras selon la légende.

Le Manneken-Pis

Situé en plein cœur de Bruxelles, le Manneken-Pis est une fontaine sous une statue de bronze montrant un petit bonhomme qui pisse. Cette statue fait référence aux grands moments de l’histoire de Bruxelles. Plusieurs écrivains ont eu à écrire des légendes sur son origine. 

Très adulé des Bruxellois, le Manneken-Pis dispose d’une garde-robe. Ce qui est tout de même très rare pour une statue profane. Depuis le 17e siècle, les Bruxellois ont pris l’habitude de l’habiller lors des grands évènements.

Le musée de la Bande dessinée

C’est un musée entièrement dédié à la bande dessinée. Les expositions y sont permanentes et régulièrement renouvelées. Les œuvres de plusieurs auteurs et héros sont à l’honneur dans ce musée. On y trouve Tintin, les Schtroumpfs et bien d’autres.

Ce musée rend d’ailleurs un hommage particulier à Tintin, le célèbre journaliste aux nombreuses aventures. Pour les amateurs de bande dessinée, c’est un lieu de choix à visiter.

Le musée Magritte

Le musée Magritte est une section des musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Il dispose de la collection d’œuvres d’art la plus importante au monde. Plus de 230 œuvres y sont exposées. On y retrouve principalement des œuvres célèbres de René Magritte telles que : les tableaux, les dessins, les gouaches, les huiles sur toile, les objets peints, les sculptures et bien d’autres.

Les galeries Royales Saint-Hubert

Les galeries Royales Saint-Hubert sont un passage commercial au centre de Bruxelles. C’est un endroit particulier pour sa luxure, car destiné à la société de la haute bourgeoisie. Parées d’arcades vitrées, les galeries Royales Saint-Hubert sont composées de trois sections rendant hommage à la famille royale. Ce sont :

  • Les galeries du Roi ;
  • Les galeries de la Reine ;
  • Les galeries des Princes.

Les galeries Royales Saint-Hubert sont décorées de manière classique et constituent un complexe majestueux. Elles font partie des premières constructions belges ayant utilisé du verre courbé pour la couverture. Elles abritent plus de cinquante boutiques avec des produits de la mode, la gastronomie, le design, les librairies, etc. Elles sont facilement accessibles à pied, par train ou en bus.

Le quartier Royal

Le quartier Royal est une zone très chic qui entoure le Palais Royal de Bruxelles. On y retrouve le Palais Royal, le grand palais de justice et le Mont des Arts. Sa beauté est rehaussée avec les belles églises et l’élégant parc de Bruxelles. Sont également présents, les musées, les ambassades, les banques. Le quartier Royal est le siège du pouvoir à Bruxelles. Bien qu’il ait une superficie importante, il compte très peu d’habitants.

Le Jardin botanique

Le Jardin botanique de Bruxelles possède plus de 18 000 espèces de plantes. Il est étendu sur 92 ha avec de magnifiques collections végétales. Il y existe des plantes provenant des quatre coins du monde.

Le Jardin botanique de Bruxelles est un centre d’excellence pour la recherche botanique tropicale et européenne. Il collabore avec d’autres institutions similaires à travers le monde. Son herbier contient plus de quatre millions de spécimens. Le Jardin botanique a pour objectif de sauvegarder le maximum de plantes pour le futur et de partager ses connaissances à leur égard. Une promenade dans cet univers ne sera pas sans intérêts.

L’Atomium

L’Atomium est une attraction touristique de la ville de Bruxelles. Construit lors de l’exposition universelle de 1958, il fut créé par l’architecte André Waterkeyn. Avec ses 102 m de haut et un poids d’environ 2400 tonnes, il constitue un gigantesque chef-d’œuvre architectural. Il est composé de neuf sphères reliées les unes aux autres par des tubes.

Les sphères de la structure représentent les atomes de la molécule de fer. Chacune d’elles offre aujourd’hui des expositions. La principale propose une exposition permanente sur l’exposition universelle de 1958. Les autres proposent des expositions temporaires et des installations multimédias. L’une d’elles est strictement réservée aux enfants avec des ateliers pédagogiques.

Le musée des cultures urbaines

Il s’agit du MIMA, le Millénium Iconoclast Museum of Art. L’art urbain y trouve une place importante, car devenu un mouvement. Celui-ci est le porte-parole d’une culture cosmopolite qui est valorisée à travers le graffiti, le hip-hop, le skate, l’art public…

Le palais des beaux-arts

Le palais des beaux-arts de Bruxelles est un lieu culturel pluridisciplinaire. Il a été créé entre 1923 et 1929 pour abriter des évènements culturels et artistiques tels que : le cinéma, la musique, l’art plastique, le théâtre, la danse, la littérature ou encore l’architecture. Le bâtiment en lui-même est du pur génie architectural qui séduit tous les visiteurs.

Toute l’année, la capitale belge séduit par son activité. Sa particularité réside dans la multitude de lieux touristiques qu’on y trouve, car elle est avant tout une ville cosmopolite. Bruxelles a d’ailleurs connu le passage des plus grands noms de l’histoire notamment Victor Hugo, qui déclarait que la Grand-Place et le Manneken Pis sont les plus belles places au monde.

Conclusion

Découvrir Bruxelles doit se faire une fois dans votre vie. La capitale de l’Europe regorge de points d’intérêts.
Un citytrip de deux ou 3 jours vous permettra de passer de bons moments auprès de la chaleureuse population belge.

Related posts

Trouver des quiz sur internet pour vous divertir en voyage

Journal

Colonie de vacances : que faire en hiver ?

Tamby

Comment réussir ses vacances dans le Languedoc-Roussillon ?

Emmanuel